lundi 24 mai 2010

SAINTE-LUCIE; PARTIE 1 - Facilités

RODNEY BAY; VIE DE MARINA

À RODNEY BAY, nous avons vécu aux rythmes des préparatifs en vue de notre navigation dans le Pacifique l’an prochain. Il y avait fort longtemps que le cockpit n’avait pas pris des allures d’atelier du genre “à éviter pour femme et enfants”. En fait, depuis l’épisode de la foudre à New York qui avait nécessité 3 semaines de travaux à la marina d’Haverstraw, nous n’avions pas fait d’améliorations ou de réparations majeures sur le voilier, mais seulement l’entretien régulier qui, à lui seul, demande déjà pas mal de temps.

Alors, aux grés des rencontres, nous avions noté quelques améliorations à apporter à Myriam et le temps était venu de les mettre en application étant donné la facilité à nous procurer les matériaux ainsi que la main d’œuvre nécessaires.

Sur notre liste, il y avait :

  • Facilité l’accès à nos fonds de cale en re-divisant les planchers;
  • Isolation des frigos, car ils sont incroyablement énergivores.

Bon, ça c’était la première liste qui ne nécessitait qu’une journée à la marina de RODNEY BAY (Ghislain avait déjà commencé ces travaux au mouillage quelques jours auparavant).

À cela s’est ajouté :

  • Soudures de l’arche de notre bossoir (support à zodiak);
  • Polissage de la coque et du pont;
  • Cuisiner et mettre en pots plusieurs sauces et petits plats tandis que nous avions l’électricité à volonté;
  • Laver Myriam à l’eau douce.

Finalement, nous avons passé trois jours à la marina afin de finaliser tous ces travaux et de profiter de la piscine qui fût grandement appréciée de tous. En plus, les amis y étaient (Amyrick, Namar, Julia Maria & Coïncidences (deux équipages rencontrés à la marina par le biais d’Amyrick qui naviguent avec eux depuis quelques mois).

Généralement, nous ne passons pas beaucoup de temps dans les marinas, nous préférons de loin les mouillages à l’ancre. Alors, quand nous y allons, nous avons toujours mille et un trucs à faire; en fait, nous y allons pour Myriam, pour la bichonner. Mais là, nous nous sommes quand même permis du bon temps entre amis à travers tous les petits travaux.

LA VIE À LA MARINA EN PHOTOS

015 

4 soudures ont été faites sur notre arche.

 

 

 

 

 

019

Laissons travailler un peu les autres! Le capitaine voit à ce que tout se passe bien et, si possible, rapidement…

 

 

 

Polissage de la coque et du pont  presqu’entièrement à la main, car sa polisseuse a lâché tôt en matinée. L’homme ne cessait de répéter : “Ne vous inquiétez pas, ce sera bien fait; ce sera long, mais ce sera bien fait!”

021

 

 

 

 

 

 

 

Pendant ce temps là, gros match de hockey au petit bistro de la marina.   Il faut dire que regarder les séries manque beaucoup à Ghislain cette année. Heureusement, nous pouvons souvent suivre sur Internet ainsi que familles et amis nous tiennent au courant. Et là, il a pu regarder un match au complet et en direct!

 

027

 

Guillaume s’en remet aux bras de Dave et Marcel; reste mou Guillaume et ça ne fera pas mal!

 

 

 032

Partie de ballon chasseur organisée par qui? La vrai question : Qui veut tant bouger malgré cette chaleur? Notre géo Ghislain bien sûr! Mais vous auriez dû voir la scène : nous sommes tous dans la piscine et apercevons Ghislain courir sur le quai avec un chariot rempli de nos nouveaux bidons jaunes. Et là, il passe en courant devant nous sans dire un mot et nous nous demandons tous ce qu’il fait. Je me dis : Il doit aller faire la corvée de fuel et est limité dans le temps… Mais non, il revient et dit : C’est prêt, le terrain est prêt pour la partie de ballon chasseur. Venez! Allez bougez les pieds, bougez les pieds! Après avoir préparé le terrain, divisé les équipes et commencé la partie, un gardien de sécurité s’approche et nous avise que nous ne pouvons pas piétiner sur le gazon. Nous devons donc tout ramasser. Mais ce gardien est là depuis le tout début et a vu tous les préparatifs. Pourquoi a-t-il attendu que nous commencions à jouer pour nous chasser? Alors que nous sommes tous prêts à retourner dans la piscine et que nous agaçons Ghislain en lui disant : Mais quelle organisation que c’est ça, ramasse tes affaires tout seul! Nous sommes tous bien crampés! Ghis, lui, ne se laisse pas décourager. Je vais nous en trouver un autre terrain. Aussitôt dit, aussitôt fait! Nous voilà fin prêts pour notre partie de plaisir.

 

023

036

Amy et Olivier sont tellement beaux à voir aller! Ils marchent sur le quai main dans la main, ils se flattent les cheveux (se donne des bisous… Oups!). Ils sont réellement dans leur monde d’enfants; ils jouent merveilleusement bien ensemble. Également, il est bon de préciser que nous avons croisé peu d’enfants de 4 ans depuis notre départ, la moyenne étant entre 6 et 10 ans.

1 commentaire:

  1. Bluehost is definitely the best hosting company for any hosting services you require.

    RépondreSupprimer