mercredi 15 mai 2013

Bienvenue à L’ESCALE PAR EXCELLENCE DESTINÉE AUX PLAISANCIERS; les CHAGOS!

 

Mais pas facile d’y accéder…

002

 

Au départ de Sri Lanka, nous entreprenons une navigation de 840 milles nautiques (environ 6 jours de mer), qui nous mènera dans l’archipel des CHAGOS. À notre 5e journée, nous sommes confrontés à l’Océan Indien tel que nous le craignons : Inhospitalier! Rapidement, nous luttons contre vents et courant en plus d’être constamment projetés au creux d’une vague venue, sans amortissement, tout droit de l’Antarctique. Ajoutés à cela des grains violants de plus de 45 noeuds de vent. C’en est assez! Louvoyant à travers cet univers hostile, à 180 milles de l’arrivée, soit à une journée de mouiller l’ancre, Ghislain prend la difficile décision de faire demi-tour; nous nous déroutons alors vers les Maldives.

 

 

Nous y passerons une semaine de repos, tant pour le bateau que pour son équipage!

 

 

 

 

 

 

 

 

Y’a pire endroit pour une escale de “dernière minute”!

 

 

081

 

Cette escale permettra aux enfants de passer du bon temps avec leur nouvel ami Jonathan du catamaran français Pirates.com.

 

 

C’est en très bonne compagnie que notre Guillaume célèbrera son 12e anniversaire de naissance! BONNE FÊTE TI-LOU!

 

Nous sommes maintenant prêts à entreprendre la deuxième portion de notre navigation nous menant à notre destination tant attendue, les CHAGOS!

 

Aussi beau sur l’eau que sous l’eau!

 

345

Mouillage de l’île Boddam

 

Les CHAGOS, groupes de petites îles d’une superficie de 60 km2, au centre de l’Océan Indien, constituant le territoire britannique de l’Océan Indien (dépendant de la Grande-Bretagne).

 

092

Atoll SALOMON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rapidement, nous sommes éblouis par la beauté des lieux!

 

358

 

Nous succédons ballades en annexe et explorations sous-marines; nous voulons tout voir!

 

175

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Île Fouquet

 

À la fin des années 1960, l’atoll Diego Garcia, à l’extrémité sud de l’archipel, devient une base navale américaine importante.

 

Afin de demeurer à jamais maître de ce lieu stratégique et ainsi enrayer la menace, qu’un jour, la population revendique son indépendance, le consortium anglo-américain a expatrié TOUTE la population des CHAGOS … “Think Big!”

À partir de ce moment, les habitants de tout l’archipel  ont été expatriés vers l’île Maurice.

 

Depuis ce temps, les américains louent aux anglais l’île de Diego Garcia. Encore aujourd’hui, plus de 3000 militaires résident en permanence sur cette île.

 

 

 

023

 

 

 

À l’époque…

 

 

 

 

 

355

 

 

 

Aujourd’hui…

 

 

 

 

 

Bien que la nature tente de reprendre sa place, les vestiges du passé sont encore visibles.

 

354

 

Bien des questions demeurent en suspens, entre autres : Dans quelle ambiance ces insulaires, sans doute bien ancrés et attachés à leur terre natale, ont-ils dû partir?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malgré les années, le cimetière demeure entretenu par les officiers de la marine afin de permettre aux expatriés de venir se recueillir auprès de leurs proches.

 

348

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Église

 

086

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est impressionnant de constater qu’au milieu de cette jungle tropicale, sous le silence que seuls les crabes de cocotiers et bernards-l’ermites  vient troubler, se dégage une ambiance particulière. Facile d’imaginer que quelques décennies auparavant, les gens devaient y chanter de bon coeur!

 

126

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le “Roi” des CHAGOS est sans contredit le crabe des cocotiers qui se nourrit de noix de coco qu’il décortique avec ses énormes pinces. Nous y retrouvons les plus gros spécimens au monde (pouvant mesurer 75 cm pour un poids de près de 3 kg!). C’est une espèce protégée; il est interdit de le chasser.

 

 

Communément, les bernards-l’ermites logent dans des coquillages vides…

Mais aux CHAGOS, il y a pénurie de logement! Les bernards-l’ermites sont si nombreux et tellement gros qu’ils doivent loger… dans une noix de coco!

 

Atoll PEROS BANHOS

322

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Privilégiés, voilà le mot qui décrit si bien notre état d’esprit tout au long de notre séjour aux CHAGOS.

 

Île du Coin

 

 

Vues du haut du mat de Myriam

004

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque mouillage vaut SA photo en tête de mat.

Mapou du Coin (Peros Banhos)

 

009

Fouquet (Peros Banhos)

 

014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos amis, le voilier Castel’o à l’îlot Mapou du Coin.

 

Rapidement, nous nous lions d’amité avec cet équipage français (Rheza, Sophie et leur fille Mohéa) avec qui nous partagerons d’excellents moments durant toute la durée de notre séjour.

 

Vues sous-marines…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fonds marins sont exceptionnels!

 

Batfish

 

L’ensemble de l’archipel des CHAGOS est une réserve marine protégée. Nous y retrouvons plusieurs espèces rares ou en voie de disparition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fonds sous-marins sont multicolores…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Angelfish

 

 

 

 

 

 

 

Bannerfish

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous y trouvons du poisson comme c’est pas possible…

 

 

 

 

 

 

 

 

Mérou

 

Et pas juste du p’tit “mené”!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aux CHAGOS, l’omniprésence des requins pointes noires fait partie de notre quotidien. Et même s’ils ne sont pas réputés pour être dangereux pour l’homme, nous nous “déposons” dans l’eau avec prudence et nous explorons avec vigilance.

 

 

Les animaux sont maîtres des lieux! Autant sur l’eau que sous l’eau, ils ne sont pas craintifs et nous permettent de les observer en toute liberté.

 

 

Au centre de leur univers, nous sommes des témoins bien privilégiés!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

123

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Méduse solitaire sous la quille de Myriam.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bénitiers géants; de toute beauté!

 

 

Lorsque nos yeux croisent l’un de ces trésors sous-marins, toute la famille se regroupe et admire ces splendeurs.

 

 

Tiger Cowrie

(Escargot de mer, recouvert d’une magnifique porcelaine; incroyable la nature!)

 

 

 

 

Poissons clown dans leur anémone.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jardin de roses!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel (Namar) avait vu juste : Une vraie petite grenouille!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Guillaume est un excellent plongeur!

 

 

Des pêches miraculeuses… et rapides!

À l’exception des quelques “voileux” de passage, la pêche est strictement interdite aux CHAGOS.

 

047

 

On nous avait dit : une prise toutes les trois minutes… et ce n’est pas exagéré!

 

 

 

 

 

 

 

Red Snapper

 

 

La fierté d’un pêcheur!

 

 

 

 

080 (2)

 

 

Histoire de pêche : Nous pêchons un magnifique Mérou qui, sans avoir eu le temps de le remonter à bord, se fait engloutir par un requin pointes blanches, voilà que ce requin se ramasse sur notre jupette!

083

 

 

 

 

 

Malgré mes craintes de  se faire blesser… cette expérience inusitée nous aura permis de manger du requin pour la première fois de notre vie. Un deux pour un!

 

 

044Et un peu plus tôt en matinée, lors de notre passage entre Peros Banhos et Salomon, le rêve d’un pêcheur se réalise… en partie du moins, alors qu’on voit un espadon mordre à notre ligne et faire des bons spectaculaires hors de l’eau. Un combat de 25 minutes entre notre pêcheur et la bête se termine par un bon vertigineux de l’espadon qui s’est malheuresement décroché (un espadon de près de 10 pieds!). Quel feeling!

 

 

Du temps de qualité pour toute la famille…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olivier est “tombé dedans” quand il était petit! Et tout ce qui flotte est prétexte à en faire un petit bateau!

 

 

C’est un rythme de vie que nous apprécions beaucoup! Petits et grands sont motivés pour faire une école rapide et efficace, nous ne nous lassons pas du temps passé dans l’eau et bénéficions d’agréables moments à la plage en très bonne compagnie. Pour tout dire, l’heure des repas est du temps perdu!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque matin, Olivier retrouve son amie Mohéa (Castel’O) à la plage pour des heures de plaisir! Et ce n’est jamais assez long!

 

251

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien que les occasions de festoyer sont nombreuses dans notre vie-bateau, faire griller les fruits de notre pêche sur un BBQ de plage demeure un grand plaisir! Et un “petit party” pour les enfants!

 

 

 

Une petite marche improvisée sur la plage nous permet d’observer de petits oisillons.

 

 

C’est ça les CHAGOS : une nature intacte!

 

DSC_3763

 

Par un après-midi de BBQ sur la plage, nous sommes extrêmement choyés de voir de petites tortues éclorent et se précipiter à la mer. Quelle chance incroyable!

 

Olivier : “Vite petite tortue, nage vers la mer avant que les oiseaux ne te prennent!”

 

DSC_3706

Guillaume a bien apprécié se retrouver en compagnie d’adultes. (Ici avec Rheza du voilier Castel’O)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prendre le temps de prendre le temps… à l’image des CHAGOS!

 

 

 

Le plus beau de tous les cadeaux que les CHAGOS nous ont offert fût le moment où les enfants et moi avons pu nager, en toute liberté, avec une cinquantaine de dauphins juste derrière le bateau. Ils étaient partout : sous nous, à côté de nous, devant nous, alors que nous percevions parfaitement leur cri harmonieux. J’en avais le souffle coupé, je sentais mon coeur vibrer, un mélange de peur et d’excitation! J’avais juste envie de hurler de joie dans mon tuba!  À ce moment précis, j’étais convaincue d’être la fille la plus chanceuse au monde! Et de pouvoir partager ça avec mes mousses… quel moment féérique!

 

 

Notre séjour aux CHAGOS a été fantastique! Nous aurions aimé éterniser, éterniser et  encore éterniser que ce n’aurait jamais été assez!

 

 

C’est le coeur gros que nous quittons les CHAGOS, un si bel endroit et de bons amis… Ce fût une décision de tête et non de coeur… Mais s’est pointée une fenêtre météo “rarissime”, à ne pas laisser passer dans l’Océan Indien, nous permettant d’envisager une navigation agréable et rapide vers les îles Mascareignes (Rodrigues, Maurice et Réunion).

Nous quittons avec le sentiment profond d’avoit été extrêmement choyés de séjourner dans un tel endroit. MERCI LA VIE!

1 commentaire:

  1. Bluehost is ultimately one of the best web-hosting company for any hosting plans you require.

    RépondreSupprimer