jeudi 19 août 2010

PORLAMAR - MARGARITA; POUR LES FORMALITÉS

DSC_0082

En navigation vers MARGARITA; le faible vent nous a permis de hisser notre Geneaker. (Photo prise par l’équipage de Meikyo; Merci!)

 

C’est à PORLAMAR sur l’île de MARGARITA que nous avons fait notre entrée officielle au pays. Ici, nous savons quand nous arrivons, mais ignorons quand nous pourrons partir, puisque les délais pour les formalités sont très variables; il ne faut pas penser que tout sera réglé en quelques heures. Par contre, dès nos premiers pas à terre, nous avons la chance de pouvoir compter sur quelques personnes ressources agissant d’intermédiaires et de traducteurs auprès des autorités. Notre travail en est donc grandement simplifié, il ne nous reste juste qu’à attendre que tout soit prêt et de faire un suivi serré de l’évolution de notre dossier. Pour nous, ce fût assez rapide, puisque nous avons reçu nos papiers au bout de trois jours. Par contre, d’autres ont attendu 10 jours. Nous sommes donc satisfaits de la tournure des évènements!

Nous sommes surpris d’y trouver des centres commerciaux d’aussi grande envergure, mais quand on sait que PORLAMAR est la plus grande ville de l’île et que  MARGARITA compte pas moins d’un million d’habitants, il y a donc place à la consommation. De plus, son statut de zone franche (hors taxes) fait de MARGARITA une place de choix où les plus grands de ce monde (Adidas, Lacoste, Tommy Hilfiger, etc)  y ont pignon sur rue. Ajouter à cela un taux de change avantageux et vous trouverez un petit paradis du magasinage. Et les épiceries permettent un ravitaillement surpassant, en choix et en prix, ceux offerts aux Antilles. Également, ici, nous avons payé l’essence à des prix à vous jeter par terre renversant toute concurrence!

 

045

Après les îles désertiques, tout un contraste s’offre à nous en arrivant à MARGARITA!

Il est certain que nous ne voulons pas nous attarder ici préférant de loin les escales plus reculées de la civilisation.

011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus typique que les centres commerciaux, nous sommes allés marcher au centre-ville; rues piétonnières, nombreuses boutiques de tout genre et bain culturel!

010

 

 

Bien particulier cet arbre!

 

 

 

 

 

 

 

009Place Bolivar

  DSC_0002Nos ti-mousses passent beaucoup de temps sur la bôme; ils y prennent souvent la collation.

Merci à Lilianne (Meikyo) pour cette belle photo au levé du jour.

Ce genre d’escale confine femme et enfants davantage sur le bateau pendant que le capitaine fait des vas-et-viens en ville. Nous avons participé à quelques sorties, mais c’est principalement Ghislain qui voit à tout ce dont nous avons besoin avant de repartir. Cette escale nous a permis de faire l’école quelques jours; également (et heureusement), l’eau était propice à la baignade.

 

Maintenant, nous sommes prêts! Nous quitterons en compagnie de Vanilla (Meikyo viendra nous rejoindre dès qu’il aura complété ses formalités)  pour continuer de découvrir ce que les îles vénézuéliennes ont à nous offrir. À suivre…

1 commentaire:

  1. Bluehost is definitely one of the best hosting company with plans for any hosting requirements.

    RépondreSupprimer