lundi 30 août 2010

VIVRE AU RYTHME DES TORTUGAS!

Après avoir quitté le superbe endroit qu'est LAGUNA GRANDE, nous avons fait une courte escale à PUERTO MOCHIMA. Comment dire? Malgré l'endroit qui semble très prometteur au niveau du paysage, nous ne nous sentons pas très "confortables"; il y a beaucoup de va-et-vient dans le mouillage et ça semble être très agité comme localité. De plus, on nous annonce des vents favorables (enfin) pour nous rendre dans l'archipel des TORTUGAS qui se situe à 65 milles nautiques de là. Nous en profitons et partons le soir même pour une navigation de nuit. Il y a longtemps que nous n'avons pas navigué sous voiles en pleine nuit; le corps a du mal à trouver une bonne position pour dormir... C'est vers 6h30 que nous arrivons à TORTUGA, île principale de cet archipel. Cette journée sera évidemment consacrée au repos de l'équipage; les enfants sont très collaborateurs! Nous sommes heureux de constater que la chaleur humaine et les contacts conviviaux sont au rendez-vous autant auprès des locaux que des autres équipages. Les quelques équipages présents viennent nous saluer; comme ils n'en sont pas à leur première visite du Venezuela, ils partagent avec nous leurs coups de coeur. De plus, ils nous mettent en contact avec les pêcheurs locaux. Nous pourrons même nous procurer du fuel en échange de quelques batteries AA, du chocolat et des cigarettes; en plus, nous pouvons visiter leur campement. Nous passons deux jours à profiter de la plage et prendre du repos. L'eau y est agréablement fraîche malgré le soleil toujours très très chaud!

À l'approche du week-end et sachant que les gens de la ville viendront profiter des îles ici pour prendre du bon temps, nous cherchons un petit nid tranquille pour y passer la fin de semaine. C'est à PALANQUINOS que nous mouillerons en compagnie de Vanilla et Meikyo. Là-bas, nous y rencontrerons l'équipage français du voilier Téva que nous avons eu l'occasion de connaître via la radio BLU (un couple et leur fils de 18 ans). Même si la plage n'est pas la plus belle, les enfants prendront plaisir à bâtir leur campement d'indiens à l'aide de bouts de bois trouvés sur l'île. Ils sont les indiens et nous sommes les otages! Le snorkeling, plus particulièrement la pêche, par contre sera très bon(ne)! Ghislain a la chance de profiter de l'expérience de Jean-Pierre, Muriel et Alan (Téva) à quelques reprises. C'est aussi à PALANQUINOS que nous vivrons notre première Trombe d'eau! Alors que Ghislain se prépare pour la pêche prévue vers 10h et que je fais l'école, nous devons mettre toutes nos occupations de côté, car il y a plus important : nous appercevons, derrière nous à environ 5 milles nautiques, un ciel tout noir et une trombe d'eau qui semble se diriger vers nous. Nous avons à peine le temps de l'observer que nous nous afférons rapidement à ramasser l'extérieur du bateau. Et puis nous attendons, attendons et attendons! Non seulement, et heureusement, la trombe d'eau s'est dissipée, mais le ciel noir aussi. L'orage a passé à côté. Ouf! Plus de peur que de mal. Les enfants sont remplis de questions! Nous reprenons donc nos activités une heure et demis plus tard. Ça fait des photos spectaculaires par contre! (À venir)

À suivre plutard cette semaine la suite de notre visite des TORTUGAS!

1 commentaire:

  1. Bluehost is ultimately one of the best web-hosting company for any hosting services you might need.

    RépondreSupprimer